Régions Kabylie Tiziouzou
 

Aghribs : Les locaux commerciaux à l’abandon

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.07.17 | 12h00 Réagissez

La commune d’Aghribs a bénéficié, il y a plus d’une décennie, de 200 locaux, au lieu de 100, dans le cadre du programme du chef de l’Etat dit des «100 locaux commerciaux par commune».

L’attribution de ce double quota visait à diminuer un tant soit peu l’ampleur du chômage frappant la jeunesse dans cette région sans ressources ni investissements pourvoyeurs d’emplois et de richesse. Malheureusement, aucun encouragement n’est venu pour parachever ces locaux, dont le réseau d’assainissement n’est pas totalement terminé, comme ils ne sont pas, non plus, raccordés aux réseaux d’électricité, d’eau et de gaz naturel.

Pire encore, ces locaux ont subi au fil du temps des dégradations et des vols de portes, de fenêtres, de tuyauterie et robinetterie…, alors que des demandes ont été adressées par la commune à la wilaya sollicitant leur gestion, avec cependant un budget approprié et la sécurité nécessaire en vue de les aménager et les transformer en équipements publics.
 

S. Yermèche
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...