Régions Kabylie Tiziouzou
 

Tizi Ouzou

32 bureaux de poste demeurent fermés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	Les prestations postales sont transférées dans les agences des chefs-lieux communaux
Les prestations postales sont transférées dans les agences...

Pas moins de 32 bureaux de poste de la wilaya de Tizi Ouzou fermés il y a plusieurs années pour cause d’insécurité demeurent inexploités à ce jour,  a-t-on appris du directeur de l’unité postale de la wilaya, Marouane Yahyaoui.

Le responsable souligne toutefois que sur ces 32 bureaux, 25 ont été délocalisés vers les chefs-lieux communaux. Les sept autres  ne sont plus opérationnels et sont localisés au niveau des villages Taguemount El Djedid (Ouadhias), Tala Tgana (Fréha), Agouni Ouzaraz (Timizart), Cherfa (Tizi N’Tleta), Ihdikaouène Oufella (Ouaguenoun), Taourirt Menguellet (Aïn El Hammam) et enfin Zeboudj Kara (à Sidi Naâmane).

L’unité postale de Tizi Ouzou a cependant adressé des écrits aux responsables des daïras ainsi qu’aux commissions locales de sécurité, sollicitant leur aval afin d’engager les procédures nécessaires pour la récupération de tous les locaux des bureaux fermés et permettre par la suite leur remise en service. «Nous avons déjà reçu plusieurs réponses favorables», soutient le responsable. Il y a quelques mois, une trentaine de bureaux de poste répartis aux quatre coins de la wilaya ont pu rouvrir leurs portes au grand soulagement des citoyens et ceci après plusieurs années de fermeture pour cause d’insécurité.

Le directeur de l’unité postale de Tizi Ouzou affirme par ailleurs que des opérations de réhabilitation sont engagées dans plusieurs bureaux de poste en activité dans le souci d’améliorer le service public ainsi que les conditions d’accueil des clients. Quatre seront ainsi livrés et rouverts dans les prochains jours, soutient le responsable précisant qu’il s’agit des bureaux de poste de Menasra (Tirmitine), Bouhinoun (commune de Tizi Ouzou), Timizart ainsi que celui d’Aguelmim (à Aït Khelili). Les travaux de rénovation sont bien avancés dans les bureaux d’Azeffoun, Sidi-Naâmane et Ouacifs, affirme le responsable, soutenant que des opérations similaires sont aussi engagées dans les structures d’Akbil, Boufhima (Draâ El Mizan), Ighil Guefri (Larbaâ Nath Irathen) et à Agouni Bouragh (Aït Oumalou). Ces travaux de réhabilitation se poursuivront par la suite avec un autre programme qui concerne huit autres bureaux de poste. «Nous avons huit autres opérations de réhabilitation en cours de lancement.

Je vous citerais l’exemple de celle prévue pour la structure de Ouled Meriem (Tizi Gheniff), celle de Tala Athman (commune de Tizi Ouzou) et à Tala Amara (Tizi Rached)», explique M. Yahiaoui. Interpellé sur le blocage signalé au bureau de Tala Amara après le départ du chef d’établissement il y a plusieurs semaines, le directeur affirme qu’un nouveau responsable est installé. Il souligne toutefois qu’actuellement l’établissement n’assure que les prestations de base. «Celles financières sont assurées par le bureau du chef-lieu de Tizi Rached, mais d’ici quelques semaines, le problème sera réglé», dira-t-il.

L’amélioration de la qualité de service se traduit aussi par la réalisation prochaine d’une recette principale. Ce projet dont les consultations ont été lancées sera implanté sur le site de l’ancien bureau de poste de la nouvelle ville de Tizi Ouzou, affirme le responsable.
 

Tassadit Chibani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie