Régions Kabylie Tiziouzou
 

Aïn El Hammam

26e promotion de secouristes

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.10.17 | 12h00 Réagissez

A Aïn El Hammam, à cinquante kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, les promotions de secouristes formées par le Croissant-Rouge algérien local se suivent sans discontinuer. 

Moins d’un mois après la remise des diplômes à la promotion précédente, une autre vient d’être constituée. «C’est la 26e promotion de secouristes que nous allons former depuis que nous avons commencé à organiser ces stages», nous dit Nafaâ Naït Megdoud, un enseignant de métier, responsable de la formation au sein du Croissant- Rouge algérien local. «Secourir est la première mission du Croissant-Rouge», précise le formateur, qui voudrait que «le secourisme devienne une culture au sein de la population». Parmi les secouristes ayant suivi ces cours  au niveau de Aïn El Hammam, notre interlocuteur nous apprend que «nous recevons des hommes et des femmes de tout âge. Nous  avons formé près de 600 personnes, des universitaires, des sportifs et des médecins, qui ont insisté pour entrer en possession d’attestations de secouristes bien qu’ils soient diplômés en médecine».
Il faut noter que, lors de l’organisation de certains événements rassemblant un grand public (marathon, festivals et même fêtes de village), il est de plus en plus fréquent qu’on fasse appel au Croissant-Rouge pour assurer la couverture sanitaire.

Nacer Benzekri
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie