Régions Kabylie Tiziouzou
 

Zone d’activité de Fréha

10 mises en demeure notifiées à des investisseurs

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.05.17 | 12h00 Réagissez

Pas moins de dix projets d’investissement prévus au niveau de la zone d’activité d’El Madjen, dans la commune de Fréha, à une trentaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, sont concernés par des procédures de mise en demeure.

Cette opération vise la récupération du foncier industriel octroyé à des investisseurs n’ayant toujours pas concrétisé leur projet et à le redistribuer par la suite à d’autres porteurs de projet. Ces actions sont entreprises par la direction de l’industrie  et des mines de la wilaya dans le cadre de l’opération d’assainissement du foncier industriel. C’est ce que révèle le directeur du secteur, Belbaki Abderahim, à l’occasion d’une visite d’inspection effectuée mercredi par le wali.

Il rappelle que la récupération du foncier inexploité au niveau de toutes les zones d’activité se fait par l’annulation des décisions de cession ou par des actions en justice engagées à l’encontre des bénéficiaires disposant d’acte de propriété mais n’ayant pas lancé leur projet. La zone d’El Madjen s’étale sur un peu plus de 11 ha répartis sur 52 lots devant accueillir 32 projets d’investissements privés. Cinq seulement sont entrés en activité jusqu’à présent, dont des fabriques de ciment, de granito et de carrelage mono-couche. Un sixième projet, à savoir celui d’une centrale pour l’achat et le stockage de produits laitiers d’une capacité de 3000 m3 a été inauguré mercredi.

Quatre actes de concession d’assiettes foncières ont été attribués pour des investisseurs à la même occasion. La concrétisation de ces projets sur le terrain dépend toutefois des procédures administratives, notamment pour l’octroi du permis de construire. Cette difficulté a été soulevée par les investisseurs dont les demandes tardent à être traitées. Ils ont interpellé le wali et des instructions ont été données pour que le permis de construire soit délivré dans un délai de quinze jours. La zone d’activité d’El Madjen fait partie des 16 zones que compte la wilaya. Elle n’offre cependant pas toutes les commodités permettant d’encourager les investisseurs.

L’électricité et les pistes d’accès existent, certes, mais l’opération de viabilisation n’est pas achevée, vu l’absence d’un raccordement au réseau de l’eau potable. Il est à rappeler que les études de réalisation d’une seconde zone d’activité sur une superficie de 57 ha dans la commune de Fréha sont en cours.
 

Tassadit Ch.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...