Régions Kabylie Boumerdes
 

Si Mustapha : Des logements squattés et revendus

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.10.17 | 12h00 Réagissez

Le business qui se fait autour des logements sociaux est loin de s’estomper dans la wilaya de Boumerdès.

A Si Mustapha, des habitants de la cité des 1588 Logements font état d’une dizaine d’appartements qui ont été squattés ces derniers mois avant d’être revendus à bas prix. Ce phénomène est constaté au niveau du bâtiment 6, où on parle du saccage de 4 appartements, aujourd’hui occupés par des inconnus. Le problème n’est pas nouveau dans la région.

L’année passée, les services de l’OPGI ont fait état de 1040 appartements vendus illégalement à travers la wilaya, alors que 915 autres ont été sous-loués à des tierces personnes. Ce business n’aurait pas eu lieu si les logements en question avaient été attribués à ceux qui sont dans le besoin. Des milliers de logements livrés dans le cadre social sont inoccupés par leurs bénéficiaires.

C’est le cas d’ailleurs dans la cité sus-mentionnée, qui est gérée par l’OPGI de Dar El Beïda. La plupart de ses occupants habitaient au niveau de sites de bidonvilles relevant de la wilaya d’Alger. Aujourd’hui, la cité traîne une mauvaise réputation. Des bagarres rangées entre bandes rivales y éclatent régulièrement, plongeant les résidents dans un climat de terreur insupportable. Il y a une semaine, la police a annoncé avoir arrêté six dealers, mais l’insécurité y est toujours de mise, notamment la nuit. 
 

R. K.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...