Régions Kabylie Boumerdes
 

Session de l’APW de Boumerdès : Les recettes de la wilaya en baisse

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	D’importantes subventions accordées aux communes ne sont pas consommées
D’importantes subventions accordées aux communes ne sont pas...

La réduction des revenus de la wilaya est due au manque d’investissements et à la faiblesse de la perception de l’impôt sur les activités industrielles. Les élus ont fait état de plusieurs problèmes, dont le manque de contrôle et de suivi des projets.

L’Assemblée populaire de  wilaya de Boumerdès s’est réunie la semaine dernière en session ordinaire. Les élus ont examiné le compte administratif 2016 avant d’adopter le budget supplémentaire pour l’année 2017. Le rapport de la commission fait ressortir une baisse des recettes durant l’exercice de 2016. Cette chute des revenus, estimée à 4,2 milliards de dinars, s’explique par «la faiblesse de la perception de l’impôt sur les activités industrielles en raison de la lenteur de l’investissement».

En effet, les recettes d’équipement et d’investissement ont été estimées à 2,1 milliards de dinars (MDA). Ainsi, plusieurs projets ont connu un retard considérable. Parallèlement, la conjugaison des recettes et des dépenses s’est élevée à 5,4 milliards de dinars, y compris les 1,9 MDA destinés à la garde communale, alors que cette dernière avait été transférée vers d’autres secteurs. Pour un élu, «cette situation a créé un surplus de 1,2 MDA. Il est à remarquer que les dépenses de ce secteur représentent seulement 49,24%, soit 1,09 MDA.

La commission a imputé cette situation à l’existence de 118 projets non lancés, depuis 2005 pour certains, soit 2,1 MDA non consommés». Les dépenses ont été ventilées vers différents secteurs. Ainsi, les travaux publics ont reçu 87 millions de dinars, l’éducation 70 millions de dinars et la jeunesse et les sports 89 millions de dinars. Le secteur de l’équipement et de l’investissement a plutôt profité aux APC pour une valeur de 96 millions de dinars, soit 53% de l’ensemble de la somme allouée.

Toutefois, les élus ont constaté que cette aide a été très faiblement exploitée par les communes, dont beaucoup de projets n’ont pas encore démarré ou suivent une cadence très faible. L’intervention du directeur de l’administration locale a tenté de minimiser le nombre de projets à l’arrêt. «Pendant le travail de la commission, 59 projets ont été réceptionnés sur les 118 qui accusaient un retard», a-t-il indiqué. Le budget supplémentaire s’est retrouvé ainsi réduit comme une peau de chagrin.

Les caisses ont toutefois été renflouées dernièrement avec l’apport de 2,8 milliards de dinars du Fonds de garantie et de solidarité, le CGSCL, que le ministre de l’Intérieur avait octroyé lors de sa visite en avril dernier. En effet, le surplus de l’exercice de 2016 concernant le secteur de la gestion a été de l’ordre de 149 millions de dinars, auxquels se sont ajoutés les 5 millions restants des projets exécutés. Le gros des aides octroyées aux communes servira à l’aménagement de certaines routes communales ou de wilaya et la réalisation de projets d’adduction d’eau, de l’assainissement, de l’électricité et du gaz.

Mais, lors de leurs interventions, les élus ont souligné l’insuffisance des sommes au regard des besoins exprimés. Ils ont fait ressortir plusieurs problèmes, dont le manque de contrôle et de suivi des projets, le flou dans la destination de certaines sommes sous des intitulés globaux, le retard considérable dans le projet de l’hôpital de Boumerdès, inscrit depuis 2006 mais qui n’est qu’à 25% d’avancement, la lenteur dans l’investissement, le règlement du problème des haouchs, l’assainissement des EAC, les pannes électriques. Le wali, dans une brève intervention, a souligné  «l’impératif de prioriser» les projets alors qu’en réalité, tout est prioritaire.
 

Lakhdar Hachemane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...