Régions Kabylie Boumerdes
 

Pas de PCD pour les communes défaillantes

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.01.18 | 12h00 Réagissez

Pas moins de 21 sur les 32 communes de la wilaya de Boumerdès risquent d’être privées des subventions attribuées annuellement par l’Etat dans le cadre du Plan communal de développement.

C’est ce qu’a indiqué le wali, Abderrahmane Madani Fouatih, la semaine passée, lors du conseil de wilaya. «Je le dis et je le répète, les APC doivent d’abord consommer les anciens budgets pour espérer bénéficier de nouvelles subventions dans le cadre des PCD de cette année. Celui qui n’a pas réalisé les projets des années précédentes n’aura aucun centime», a-t-il averti.

Les nouvelles assemblées auront jusqu’au 20 janvier pour ce faire. Le taux de consommation des PCD est de 28%, a précisé le directeur de la planification et de l’aménagement du territoire, soulignant que 49 projets ne sont pas encore lancés.

S’agissant des projets sectoriels de développement (PSD), il a indiqué que le taux de consommation est de 55%, ajoutant que 6 opérations ne sont pas encore lancées dont 2 relèvent du secteur de la jeunesse et des sports, à savoir la piscine de Boudouaou et la maison de jeunes de Timezrit.

Il est vrai que certaines assemblées sont gagnées par l’immobilisme, mais le manque d’encadrement, conjugué au diktat des contrôleurs financiers et autres contraintes, compliquent grandement leur mission. 

Kebbabi Ramdane
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...