Régions Kabylie Boumerdes
 

Naciria : Fréquentes coupures d’électricité

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.06.17 | 12h00 Réagissez

Malgré les promesses des responsables de Sonelgaz, de nombreuses cités de la commune de Naciria sont plongées dans le noir à maintes reprises depuis le début du mois de Ramadhan.

Le courant électrique dans cette localité s’interrompt à la moindre tempête où intempérie. Pourtant, Sonelgaz y a installé 7 nouveaux transformateurs durant ces trois dernières années. Mais les dernières pluies qui se sont abattues sur la région ont vite révélé les défauts des installations électriques de l’entreprise publique. Vendredi, le chef-lieu a été dépourvu d’électricité peu après la rupture du jeûne, plongeant les foyers dans l’obscurité durant plus d’une demi-heure.

Au 6e jour de ce mois de carême, une autre coupure a eu lieu peu avant la rupture du jeûne, suscitant l’ire de milliers d’habitants. Ces chutes de tension ou courts-circuits ont été vivement dénoncées par les commerçants, dont certains disent avoir enregistré d’énormes pertes et des pannes dans leurs appareils électriques.

Les agents de Sonelgaz ont mis plus de trois heures pour remédier au problème. «Sonelgaz a mis à la disposition des clients plusieurs numéros de téléphone pour signaler les coupures, mais le personnel chargé de cette mission ne répond jamais à nos appels», s’indigne un ingénieur en génie électrique. Selon lui, les courts-circuits sont signalés généralement là où il y a des fils
électriques apparents, mais jamais sur les réseaux constitués de fils torsadés. 

R. K.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...