Régions Kabylie Boumerdes
 

Les urgences d’orthopédie saturées

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.11.17 | 12h00 Réagissez

Cela fait quatre heures que j’attends mon tour. Depuis le début de la journée, on n’a soigné que 28 patients», s’écrie Abdous Merzak (23 ans), natif de Zemmouri.

S’appuyant sur des béquilles, ce jeune souffre d’une fracture à la cheville. Il est 16h30. Une quinzaine de malades attendent impatiemment leur tour dans le hall des urgences médico-chirurgicale (UMC) de Boumerdès, une structure d’une capacité de 35 lits, spécialisée en orthopédie. L’agent censé accueillir les malades et les orienter serait parti trop tôt, laissant les jetons jetés sur un bureau vétuste. Les patients ne savent plus à qui s’adresser. Les rixes y sont monnaie courante, nous dit-on sur place. Un sexagénaire à bord d’une chaise roulante supplie les malades de le laisser passer en premier. En vain.

Le vieux souffre d’une infection au pied, couverte d’un pansement maculé de sang. Les consultations sont assurées dans une salle exiguë par un médecin généraliste et trois infirmiers, secondés en cas de besoin par un orthopédiste. Pourtant, l’unité est assez spacieuse et on pourrait aisément ouvrir d’autres salles de soins. Mais le directeur de l’unité, M. Charef, se plaint du manque de médecins. «On reçoit des malades qui viennent de partout. Il nous faut au moins deux généralistes pour la garde de nuit», dit-il. Outre ce problème, la structure n’est pas dotée d’une radio numérisée.

Kebbabi Ramdane
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...