Régions Kabylie Boumerdes
 

Risque de glissement de terrain à la cité Coopérative

Les services de l’urbanisme interpellés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.09.17 | 12h00 Réagissez


Deux immeubles occupés par une vingtaine de familles risquent l’effondrement à la cité Coopérative de Boumerdès. Le danger est apparu après que des particuliers ont creusé de profondes fondations près des deux bâtiments pour y réaliser des villas. «Nos maisons risquent de s’écrouler au moindre glissement de terrain. Car, ceux qui sont en train d’ériger des constructions à côté n’ont pas respecté les normes et se sont trop approchés de nos immeubles. On a alerté tous les responsables, y compris le wali, mais personne n’a daigné intervenir pour rappeler les concernés à l’ordre», s’indigne Salim, un habitant de la cité. Selon lui, la nature instable du sol où sont effectués les travaux en question rend leurs immeubles plus vulnérables. Selon nos sources, le terrain en question appartient à l’Agence foncière. Il a été divisé en 27 lots qui ont été attribués en 2014 à de hauts responsables et dignitaires locaux, dont un procureur et un ex-député FFS. La distribution desdits lots a soulevé un tollé dans la localité.

De nombreux citoyens ont crié au scandale  en raison du flou qui a entouré les critères de sélection des bénéficiaires.
Mais maintenant que les choses se sont calmées, certains parmi eux se sont mis à réaliser leurs futures habitations en violant les normes en vigueur et en mettant la vie du voisinage en danger.  

    

 

Kebbabi Ramdane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie