Régions Kabylie Boumerdes
 

Dellys

Le port de pêche saturé

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.09.17 | 12h00 Réagissez


Le port de pêche de Dellys n’arrive plus à contenir le nombre d’embarcations de pêche des marins de la région. «Ce port est très exigu. Nous travaillons dans des conditions très difficiles. Le quai est fait pour abriter 150 embarcations, mais actuellement il en accueille jusqu’à 250. Quand la mer est agitée, nous trouvons d’énormes difficultés à accéder au port à cause des tonnes de déchets jetés sur la côte. Aucune opération de dragage n’y a été organisée malgré les promesses des autorités», se plaint un pêcheur. Selon lui, une étude d’extension du port a été effectuée il y a plus de trois ans, mais le projet, dont le coût est estimé à 60 MDA, peine toujours à être lancé. Un autre pêcheur relève le problème d’ensablement du plan d’eau, rendant l’opération d’accostage des embarcations plus compliquée. Contacté, le directeur de la pêche s’est montré très sensible aux doléances des pêcheurs, précisant qu’une opération de dragage est programmée au niveau du port. R. K.
 

 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie