Régions Kabylie Boumerdes
 

La SDC perd des milliards par an

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.01.18 | 12h00 Réagissez


Le directeur de la Société de distribution de l’électricité et du gaz (SDC) de la wilaya de Boumerdès a déclaré que son entreprise enregistrait chaque année une perte de 130 milliards de centimes. Selon ce responsable, «les branchements frauduleux, pour une large part, et l’état défectueux de certaines parties du réseau de distribution sont à l’origine de ces pertes».

Il a ainsi cité les cas de branchements illicites dans le quartier à proximité du cimetière d’Alliliguia, au chef-lieu, et le quartier Bastos, à Bordj Ménaïel. Mais d’autres endroits, notamment les bidonvilles à proximité des agglomérations, procèdent de la même manière illicite pour s’alimenter en énergie électrique. Le responsable de la SDC a exprimé son impuissance à éradiquer ce phénomène «malgré les différentes plaintes déposées auprès de la justice et des services de sécurité».
Cette situation place l’entreprise dans une mauvaise posture, les gérants de cette entreprise publique étant désarmés devant de telles pertes.

H. L.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie