Régions Kabylie Boumerdes
 

Eradication des chalets

L’habitat groupé à la rescousse

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.02.18 | 12h00 Réagissez

La commune de Sidi Daoud a enfin trouvé le palliatif au relogement des 442  familles des sites des chalets.

Mais pour des raisons de surcoût dus à la nature du sol et à la difficulté de trouver des terrains d’accueil propices, proposition a été faite par le wali d’opter pour l’habitat groupé. Cette formule réservée aux Hauts Plateaux et aux régions du Sud, a fini par être accordée exceptionnellement à Sidi Daoud.

Elle consiste à ériger sur l’assiette d’un site de 130 ha, des logements groupés qui profiteront à 60% des familles concernées par le relogement, sachant que les 40% restants avaient pu être pris en charge dans le programme normal. La formule de l’habitat groupé offre la possibilité d’obtenir l’aide CNL de 70 millions de centimes.

Selon le chef de daïra de Baghlia, «l’entreprise EVSM de Sidi Moussa a été sollicitée pour les travaux de charpente métallique alors que les bureaux ont achevé leurs études. Avec cette solution et les 350 familles relogées dans les communes de Baghlia et de Taourga, la daïra de Baghlia aura réglé définitivement le problème des sites des chalets». 

L. Hachemane
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie