Régions Kabylie Boumerdes
 

Éradication des chalets : Relogement en 2018

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.12.17 | 12h00 Réagissez

Des habitants des chalets devront patienter un peu plus, eux qui espéraient être relogés d’ici la fin de l’année, selon l’engagement des pouvoirs publics.

Le wali, Abderrahmane Madani Fouatih, a affirmé que «les problèmes dus au retard dans le paiement des entreprises chargées de la réalisation des logements nous ont contraints à décaler la réception des constructions à 2018». Le programme de relogement des habitants des chalets reprendra donc dans les prochains jours. Les responsables de l’Opgi parlent de   2080 logements qui seront distribués au niveau des communes de Legata (100), Issers (388), Figuier (280), Boumerdès (400), Sidi Daoud (112) et Bordj Ménaïel (800). Par ailleurs, plusieurs cas de trafic dans l’octroi de fausses distributions de chalets et même d’indues occupations ont été enregistrés avant la campagne électorale et durant les élections. Plusieurs affaires opposant les véritables bénéficiaires des chalets et des indus occupants sont, ainsi, au niveau de la justice. Les autorités devraient donc attendre l’issue juridique de ces affaires et la vérification du fichier national pour déterminer à qui profitera le relogement. Mais les indus occupants ne manqueront pas de «tenter leur chance». Dans un Etat de droit, celui qui commet un délit est puni, quel que soit le mobile de son infraction.

Lakhdar Hachemane
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie