Régions Kabylie Boumerdes
 

Assurance automobile

Des clients de la CRMA crient leur désarroi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 22.06.17 | 12h00 Réagissez


Cela fait deux ans que j’ai fait un accident de voiture. J’ai assuré mon véhicule à 25 000 DA/an à la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA) de Boudouaou. A ce jour, on ne m’a rien remboursé», peste Saïd Khelfouni (31 ans), un ingénieur habitant à Boumerdès.
«L’expert désigné après l’accident a évalué les dégâts à 150 000 DA. J’ai dû contracter des dettes pour réparer mon véhicule. A chaque fois que je pars réclamer mon dû, on me dit que l’assureur de mon adversaire (SAA) ne leur a pas encore versé l’argent. Mais cela n’est qu’un subterfuge pour maquiller leur défaillance», s’indigne-t-il. Saïd n’est pas le seul à douter de la sincérité des engagements des compagnies d’assurances.

Ahmed Mzir (46 ans), lui, dit attendre depuis huit ans pour encaisser des indemnités de la part de CRMA de Tizi Ouzou. «J’ai fait un accident en 2009 à Thénia. J’en suis sorti indemne par miracle. Mon véhicule est classé irréparable. La CRMA devait me rembourser 280 000 DA,  mais elle ne m’a encore rien donné»,
dénonce-t-il.

Kebbabi Ramdane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...