Régions Kabylie Boumerdes
 

Dellys : Des terrains d’investissement en jachère

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.10.17 | 12h00 Réagissez


Au moment où l’on parle de manque de foncier, à Dellys c’est l’absence de porteurs de projets qui semble freiner l’investissement. Cette localité balnéaire compte une zone d’activité et de dépôt (ZAD) qui s’étend sur 28 ha. Les autorités locales y ont créé 101 lots en 1984 avant de les distribuer à 41 investisseurs. Cependant, seul un d’entre eux a lancé son projet, une unité de production de films agricoles, en y injectant 400 millions de dinars avant de mettre la clé sous le paillasson à cause d’entraves bureaucratiques. Aujourd’hui, la ZAD n’est qu’un vaste terrain vierge. Le P/APC affirme que la plupart des investisseurs ayant obtenu des terrains sur place n’ont pas pu obtenir les actes de propriété pour pouvoir bénéficier de crédits bancaires et lancer leurs projets. La commune pâtit énormément de ce problème. Son budget baisse d’année en année.
Il a dégringolé à 886 millions de dinars en 2017 après avoir atteint 1,10 milliard de dinars en 2014. Même le taux de chômage a grimpé à 27% cette année en raison du manque d’investissements créateurs de richesses. Au lieu de lancer les projets prévus depuis des lustres, les autorités de la wilaya ont créé une autre ZAD de 64 ha en août 2016. Depuis, aucune unité industrielle n’est en cours de réalisation sur le site. 

Ramdane Kebbabi
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...