Régions Kabylie Boumerdes
 

Couffins du Ramadhan ou de l’Aïd ?

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.06.17 | 12h00 Réagissez

De nombreuses personnes ont pris d’assaut la veille de l’Aïd l’annexe de l’APC de Boumerdès pour recevoir un couffin de denrées alimentaires, destiné aux familles nécessiteuses.

Parmi ces personnes, le sentiment de colère et de déception est largement partagé. «Ce n’est que ce matin qu’on nous apprend que seuls ceux qui touchent moins de 24 000 DA ont droit à ce couffin, alors que lors du dépôt de la demande, on ne nous avait rien précisé. L’année dernière,  j’en ai bénéficié», dira un sexagénaire. Un autre dénonce des pratiques de favoritisme : «J’ai personnellement constaté que deux familles du quartier des 42 Logements ont tout raflé parce qu’un de leur proche s’occupe de la distribution des produits.» Les témoignages sont accablants.

Un citoyen s’exclame : «Je réside à Figuier, à quelques kilomètres de la ville de Boumerdès. Et, le couffin qui me revient de droit est remis à d’autres personnes. Pourquoi me faire venir jusqu’ici pour rien. C’est injuste.»Selon des témoignages, les denrées alimentaires destinées aux nécessiteux du couffin de Ramadhan étaient stockées durant tout le mois. «Il a fallu que l’Aïd arrive pour procéder en catimini à leur distribution», dénonce un homme d’un certain âge.

 

Hachemane Lakhdar
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...