Régions Kabylie Boumerdes
 

Boumerdès

Concours du meilleur village, cité et école primaire

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.12.17 | 12h00 Réagissez


 Le délai de dépôt des dossiers est fixé au 17 décembre  et les prix seront décernés en mars 2018.

Annoncé depuis quatre ans, le concours du meilleur village,  cité et école primaire de la wilaya de Boumerdès sera lancé incessamment. Le mode d’organisation de cette compétition et les conditions exigées pour  les associations ou comité de quartier voulant y prendre part ont été fixés mercredi dernier par le comité de wilaya créé à cet effet.

«Ce concours vise à encourager les citoyens à s’impliquer dans l’effort de protection de l’environnement, l’amélioration de leur cadre de vie et la valorisation des spécificités culturelle et urbanistique de chaque village et cité de la région», lit-on dans les statuts du comité d’organisation. Le concours a pour objectif aussi  d’inculquer  l’esprit d’initiative, la culture du volontariat et d’émulation parmi les citoyens et la mise en valeur des atouts que recèle chaque localité à travers la préservation de son patrimoine matériel et immatériel. Présidé par le wali, le comité de pilotage est composé de 21 membres, dont 16 directeurs d’exécutifs, un représentant de l’APW, la directrice de la radio locale, le président d’une association de protection de l’environnement, le président de l’association des parents d’élèves, ainsi que les directeurs de l’ONA et du CET de Corso.

S’agissant des conditions de participation, excepté les cités nouvellement construites, les bidonvilles et les sites de chalets, tous les autres quartiers et villages de la wilaya peuvent participer à ce concours. Les formulaires administratifs vont être retirés de l’APC par les représentants des associations ou comités des sites postulants qu’ils soient agréés ou non. Les dossiers devront être déposés auprès du P/APC. Le délai fixé à cet effet (17 décembre prochain), pourrait constituer un handicap de taille pour les participants. Ajouté à cela le déficit de communication sur ce concours.

La première sélection se fera au niveau des daïras. Et chaque commune ne peut être représentée au concours de wilaya que par un seul village ou une seule cité. Le prix du meilleur village, d’un montant de 1,5 million de dinars, sera décerné le 19 mars prochain, coïncidant avec le 56e anniversaire de la Fête de la victoire. Les postulants n’ont donc que 4 mois pour changer l’image de leurs localités afin de subjuguer les membres du jury le jour J. La mission n’est pas facile, mais la conjugaison des efforts des uns et des autres rendrait la tâche facile.

La meilleure cité de la wilaya, elle, bénéficiera d’une enveloppe d’un million de dinars. Le prix lui sera octroyé le 1er mai 2018. Ces aides financières serviront à la réalisation d’un édifice public ou à la dotation des  «lauréats» en équipements dont ont besoin ses habitants. S’agissant des écoles primaires, le concours ne concerne pas celles qui sont construites en préfabriqué ou les établissements ouverts depuis moins de trois ans. Les formulaires de participation seront établis par la direction de l’éducation et déposés auprès du P/APC concerné. Bien qu’il soit encore à son stade embryonnaire, ce concours devait devenir une tradition au niveau de la wilaya de par la dynamique citoyenne qu’il pourrait enclencher en matière de protection de l’environnement.   
 

Kebbabi Ramdane
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie