Régions Kabylie Boumerdes
 

Brèves de Boumerdès

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.01.18 | 12h00 Réagissez


Récolte de 420 000 quintaux de tomates

La production de tomates devrait atteindre cette année les 420 000 quintaux, a révélé récemment la directrice des services agricoles de la wilaya de Boumerdès. De son côté, le secrétaire général des mêmes services a précisé que les 250 exploitations agricoles et la soixantaine de parcelles de terre de particuliers, qui constituent environ 470  ha, sont concernés par cette production de tomates. Il a rappelé le problème de l’année dernière, où la tomate fraîche a connu une surabondance, en raison du problème de la non- transformation d’une partie de sa production. La région ne disposait pas, en effet, d’unité de transformation, après la fermeture de la conserverie de Rouiba. Selon le même responsable, la situation s’est normalisée cette année avec les unités de Tizi Ouzou et de Blida qui ont pris le relais.

La gare de Boudouaou en piteux état

L’état de la station de transport urbain et suburbain de la ville de Boudouaou est lamentable. Il ne reste plus rien de l’asphalte, les voies sont défoncées, poussiéreuses en été et boueuses en hiver. Outre le mauvais état de la station, l’accès est anarchique et non réglementé. En effet, des véhicules particuliers l’utilisent comme raccourci pour rejoindre la route principale. Certains espaces sont transformés en aires de stationnement. La proximité du marché complique la situation : ordures, parkings sauvages, manque de signalisation et de commodités. Le voyageur se retrouve également le parfait pigeon à déplumer. Le prix du ticket vient d’augmenter au bon vouloir des transporteurs, en violation de la réglementation. «Les textes fixent le prix du transport à 25 dinars pour une distance de moins de 10 km. Or on nous fait payer 35 dinars, soit une augmentation de plus de 50%», s’indigne un voyageur. Certes, les contrôleurs de la direction des transports sont intervenus pour pénaliser certains, mais il y a toujours ceux qui échappent.

Les commerçants sommés de libérer les trottoirs

Devant l’occupation sans autorisation des trottoirs par les commerçants qui installent leurs marchandises, le chef de l’exécutif de la wilaya a instruit les présidents des APC des 32 communes de Boumerdès «de mener une lutte contre ce phénomène». Toute infraction à l’occupation illégale de la voie publique sera pénalisée sévèrement, selon l’instruction en question. Mais, il y a également un autre phénomène encore plus gênant et dangereux : le stationnement de véhicules particuliers sur les trottoirs. Cette mauvaise habitude oblige les piétons, notamment les enfants, à emprunter la chaussée avec le risque d’être renversés.
 

Lakhdar Hachemane
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...