Régions Kabylie Boumerdes
 

Boumerdès : Pénuries d’eau à Naciria

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.07.17 | 12h00 Réagissez

Le problème de l’alimentation en eau potable est de retour à Naciria, à l’est de Boumerdès. Les habitants du chef-lieu et des villages alentour vivent au rythme des pénuries de ce précieux liquide depuis plusieurs semaines. «L’eau coule une fois tous les 15 jours dans nos robinets», dénonce un résident de la cité des 100 Logements.

La semaine passée, de nombreux citoyens ont fermé l’unité locale de l’ADE et ont observé des sit-in devant les sièges d’APC et de la daïra, pour «dénoncer la défaillance des services de l’ADE». La commune est alimentée à partir de quatre forages de Kef Lagab. Un élu à l’APC explique la pénurie d’eau par les pannes répétitives signalées au niveau de la station de refoulement de D’hous. «La station est dotée de trois moteurs d’une capacité de pompage de 40 litres/seconde.

Ces moteurs fonctionnent au ralenti depuis plus d’un mois et tombent régulièrement en panne. D’où la nécessité d’acquérir de nouvelles pompes», a-t-il indiqué. Selon lui, la station en question est située sur le territoire de la commune de Tadmait. Ce qui rend la réparation des pannes très difficile puisque cela nécessite l’intervention des services de Sonelgaz de Tizi Ouzou, a-t-il expliqué, précisant que le réseau électrique de la wilaya de Boumerdès est situé à 50 m seulement de la station.

Le problème des coupures d’eau est aggravé aussi par la multiplication des fuites et des piquages illicites, notamment au lieu-dit D’hous, à l’est de la ville. «Les conduites ont été saccagées à plusieurs endroits par des agriculteurs. Certains ont réalisé même de petites retenues, où ils stockent de l’eau pour les besoins de l’irrigation.

L’ADE met parfois plusieurs jours pour réparer les fuites et les casses, car elle n’a pas assez de moyens humains et matériels. Cette entreprise dispose d’un seul engin de travaux publics qu’elle mobilise en cas de besoin au niveau des 32 communes de la wilaya», précise un retraité de cette entreprise publique.
 

Kebbabi Ramdane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie