Régions Kabylie Boumerdes
 

Boumerdès : Commerçants cherchent interlocuteur

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.07.17 | 12h00 Réagissez


Les commerçants du front de mer du chef-lieu de wilaya sont inquiets. Ils demandent des explications sur la réorganisation de leur activité suite au lifting qu’a subi ce boulevard. Même s’ils reconnaissent qu’ils ont bénéficié de terrasses et d’élargissement de leurs locaux suite à la rénovation du site (conduites d’assainissement, d’eau potable, revêtement de la route en pavés pour la transformer en voie piétonne), ils sont mécontents.

«L’interdiction de l’accès des automobilistes, et donc des clients, en raison de cette transformation en voie piétonne porte préjudice à nos activités», dit un gérant d’un restaurant, qui rappelle «les quatre mois de fermeture imposée par un nouveau cahier des charges pour refaire les façades des locaux. J’ai installé une vitrine neuve qui m’a coûté cher.

On espère aujourd’hui la réouverture partielle de la route, à sens unique par exemple, car pendant la journée nous chômons. Nous avons déjà perdu 50% de notre chiffre d’affaires. De plus, nous ignorons tout du sort qui sera réservé à nos locaux après avoir bénéficié de l’agrandissement. Doit-on payer ?» Un autre précise : «Ce que nous voulons, c’est un interlocuteur qui puisse répondre à nos questions.» Pour sa part, le chef de daïra de Boumerdès, M. Seridi, s’est dit disposé à recevoir les représentants des commerçants.

«Je tiens à rappeler que je suis passé les voir un à un avant l’entame des travaux de rénovation de tout le site qui était dans un état d’insalubrité en l’absence d’un réseau d’assainissement et des branchements AEP en dégradation avancée. Les pouvoirs publics ont dépensé des sommes importantes pour transformer la route en voie piétonne afin d’assurer une circulation aux familles sur le front de mer, où les commerçants ont été autorisés à exploiter de grandes terrasses gratuitement qui leur permettront d’engranger des dividendes certains. Il est temps qu’ils fassent des efforts pour attirer la clientèle.» 

Lakhdar Hachemane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...