Régions Kabylie Boumerdes
 

Bordj Ménaïel : Les chantiers AADL piétinent

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.10.17 | 12h00 Réagissez


Le projet des 1500 logements  (800 + 700) AADL lancé à Bordj Ménaïel  accuse d’énormes retards dans sa réalisation. Les souscripteurs dénoncent «l’arrêt des travaux depuis plusieurs mois, en raison du manque de crédits». «Ces programmes devaient être livrés fin 2016, mais au rythme où vont les choses, leur réception risque d’être déférée encore d’une année ou plus», s’indigne Saïd, un employé de Sonelgaz. Ce père de deux enfants dit avoir versé 315 000 DA à l’AADL, ajoutant que le prix du logement a été augmenté récemment de 600 000 DA par le gouvernement. «J’ai payé deux tranches et prochainement je dois encore verser 105 000 DA. Les projets ont été octroyés de gré à gré à l’entreprise chinoise Cedy en 2013. Les délais de réalisation ont été fixés à 24 mois, mais ils sont déjà dépassés de plus d’une année»,  regrette-t-il. Il est à noter que la wilaya a bénéficié de 11 400 logements AADL. Cependant, hormis ceux qui sont lancés à Khemis El Khechna (700) et à Figuier (800), dont le taux d’avancement dépasse 80%, les autres projets connaissent d’énormes blocages.

Ramdane Kebbabi
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie