Régions Kabylie Boumerdes
 

Beni Amrane : Fraude sur l’huile d’olive

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.01.18 | 12h00 Réagissez

Plusieurs agriculteurs de la commune de Beni Amrane ont fait cas de pratiques frauduleuses de la part des propriétaires de certaines huileries qui achètent des olives de l’ouest du pays pour les transformer en huile, qu’ils revendent sous le label local.

De plus, il arrive aussi qu’ils la mélangent à d’autres huiles d’olive pour obtenir un produit de moindre qualité, a-t-on indiqué. Ces pratiques,  outre qu’elles portent atteinte à la réputation de l’huile locale, créent une spéculation qui se traduit par une escroquerie sur le prix. L’olive achetée de l’ouest du pays à raison de 50 DA/kg, revient après sa transformation en huile à 420 DA le litre mais est cédée à 750/l, soit le prix de celle qui est issue du produit local. Déjà, l’année dernière, des cas de fraude similaires avaient été signalés.

Mais les pouvoirs publics ont démontré leur impuissance à combattre cette infraction à la réglementation. Les agriculteurs de Beni Amrane ont opté pour l’embargo contre les huileries frauduleuses. Ils ont décidé de transformer traditionnellement leurs olives. La filière est menacée de demeurer au stade artisanal, au moment où le pays cherche à se moderniser. 

Lakhdar Hachemane
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie