Régions Kabylie Boumerdes
 

Béni Amrane : Cafouillage dans le découpage administratif

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.10.17 | 12h00 Réagissez

Une trentaine de familles du village Talilt, sis aux limites frontalières séparant les communes de Béni Amrane et de Keddara, subissent les incohérences du découpage administratif de 1984.

«Officiellement on relève de Béni Amrane, mais depuis deux ans on nous dit que notre village est situé dans le territoire de la commune de Keddara. Depuis, on ne sait plus quoi faire pour régulariser notre situation. Certains habitants de notre village ont déposé des dossiers pour bénéficier de l’aide à l’habitat rural à Béni Amrane, mais les levés topographiques des terrains et les actes de propriété doivent être délivrés par l’APC de Keddara», s’indigne Touti Abdennacer, un habitant de Talilt. Selon lui, le problème s’est  posé après l’opération cadastrale menée en 2015. «En vérité, nous sommes rattachés à la commune de Keddara depuis le découpage administratif de 1984. Mais nous n’en avons jamais été informés», déplore-t-il. Les habitants disent avoir saisi tous les responsables concernés pour régulariser leur situation. En vain. 

 

R. K.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie