Régions Kabylie Bouira
 

Bouira

Spéculation sur le lait en sachet

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.06.17 | 12h00 Réagissez


Le lait en sachet, cet aliment de première nécessité, est depuis quelque temps rationné à l’est de la wilaya de Bouira. Pour l’achat de plus de deux sachets de lait, le client doit aussi payer soit un litre de lait de vache supplémentaire à 50 DA, soit un sachet de charbet ou de petit-lait.
Les commerçants rejettent la responsabilité sur les fournisseurs. «Chaque fois que la quantité de lait demandée augmente, on nous oblige à prendre des caisses supplémentaires d’autres produits laitiers, notamment le lait de vache ou le petit-lait. Nous n’avons pas d’autre choix. Nous ne pouvons pas les refuser, sinon nos clients n’auront plus de lait en sachet de 25 DA», explique un détaillant de produits alimentaires. Par ailleurs, des commerçants ayant subi les pressions des fournisseurs ont décidé d’interrompre la vente du lait. Une situation qui pourrait conduire à une raréfaction de ce produit vital, notamment pour les petites bourses qui ne peuvent se permettre le lait en boîte coûtant 100 DA le litre.                                                                                       
 

Omar. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...