Régions Kabylie Bouira
 

Lakhdaria : Le quartier Rabbah Ahmed dans le dénuement

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.05.18 | 12h00 Réagissez

Les habitants du quartier Rabbah Ahmed, dans la commune de Lakhdaria, à 40 km au nord-ouest de Bouira, crient à la marginalisation. «La route menant vers notre quartier, sur environ 1 km, demeure impraticable depuis des années.

Aucune opération visant son aménagement n’a été lancée. Nous vivons au milieu des dépôts d’ordures ménagères à ciel ouvert. Les quelques bacs à ordures mis en place par l’APC ont été enlevés. Notre village est marginalisé», dénoncent les citoyens de ce quartier qui compte 2000 habitants.
Même le réseau d’assainissement principal n’est pas réalisé dans sa totalité. «Nous utilisons toujours les fosses septiques pour acheminer les eaux usées. Les branchements au principal réseau d’assainissement ne sont pas encore effectués. Idem pour l’eau potable. Un nouveau réseau a été réalisé depuis 5 ans, mais les foyers sont alimentés via un ancien et vétuste réseau», déplorent nos interlocuteurs.   

O. Arbane
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...