Régions Kabylie Bejaia
 

Seddouk

Vaste plan de réhabilitation des routes

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.08.17 | 12h00 Réagissez

La commune de Seddouk a inscrit dans son plan d’action pour le compte de l’exercice courant un ambitieux programme de réhabilitation de son réseau routier, apprend-on auprès des responsables de la municipalité.

«Pour la prise en charge de ces projets, nous avons dégagé une enveloppe budgétaire globale d’un montant de 81 millions de dinars. Ces crédits sont issus des annexes budgétaires de ces dernières années», nous fait savoir Djamel Tigrine, le premier magistrat de la commune. L’essentiel de ces crédits, précise le maire, ira vers les revêtements en béton bitumineux d’une multitude d’axes routiers, à travers l’ensemble du territoire de la circonscription.

Le reste de l’enveloppe, dira-t-il, servira à des tapissages en béton armé de nombreuses venelles. «Pratiquement, tous les villages et hameaux de Seddouk, de même que le chef lieu de la commune, sont concernés par ces projets», souligne le P/APC, indiquant que ces opérations sont en cours de réalisation et enregistrent un taux d’avancement satisfaisant.
Parmi les villages dont les voies d’accès sont prises en charge, le P/APC énumère Zounina, Takaâts, Sidi El Moufak, Laâzib Ouamer, Akhenak, Ighil N’Djiber, Tibouamouchine, Seddouk Ouadda, Tighilt Oumetchime et Taghzouit. S’agissant de l’agglomération du chef-lieu communal, une kyrielle de quartiers sont au menu de ces opérations. Il s’agit, selon le maire, du quartier Mikechaden, la cité d’Urgence, la cité 32 Logements, la cité Bel Air, la cité Zedma et le quartier Bouhia.

Réagissant par rapport à la réalisation de ces projets, des citoyens de Zounina ont fait état de leur sentiment de soulagement de voir toutes ces routes revêtues ou en voie de l’être. «Nous avons trop souffert de l’état délabré de notre chemin vicinal. Avec la concrétisation de ce projet, on peut gagner le village Zounina et rallier le chef lieu en un rien de temps», soupire un villageois. Et à un autre habitant de ce même village de faire chorus : «C’est magique comme le tapis raccourcit les distances
et fait disparaître les tracas, comme par enchantement.»
 

M. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...