Régions Kabylie Bejaia
 

Tichy : La ville croule sous les ordures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.05.17 | 12h00 Réagissez

Après le énième incendie qui s’est déclaré au niveau de la décharge publique de Tichy, les habitants des villages environnants ont décidé de la fermeture de celle-ci.

Incendie criminel ou accidentel, selon les uns ou les autres, toujours est-il que ceux-ci s’accordent à dire que «cette décharge restera fermée tant que les autorités locales ou de wilaya n’auront pas trouvé une solution à ce problème qui nous empoisonne la vie».

Ces villageois craignent en effet que leur santé ne soit impactée par la proximité de cette déchetterie à ciel ouvert qui s’embrase si souvent et si facilement, et dont les détritus, selon des spécialistes, sont riches en produits chlorés (PVC notamment), connu pour émettre en brûlant des dioxines et des furanes en quantité importante (environ dix fois plus qu’un feu de broussaille ou de sous-bois de mer). Il va sans dire, que la fermeture de cette décharge a des répercussions désastreuses en matière d’hygiène sur l’ensemble de l’espace public d’une station balnéaire à la destination touristique bien établie et qui s’apprête à accueillir bientôt des milliers de visiteurs.

La collecte des ordures ménagères et autres n’étant plus assurée depuis plusieurs jours, les voies principales et les rues adjacentes sont envahies par des monticules de déchets qui font le bonheur, la nuit venue, des chiens errants, des chats et des rats. Les citadins, gênés par l’odeur putride que dégagent ces déchets domestiques, mélangés aux déchets artisanaux et animaux, s’inquiètent à juste titre des risques de maladies. 

Hocine Adrar
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie