Régions Kabylie Bejaia
 

Taourirt-Ighil : «Que la lumière soit !»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.07.17 | 12h00 Réagissez

«Le problème de non-raccordement au réseau électrique que vivent quelque trente habitations sises au lotissement social de Taourirt-Ighil est en voie de règlement», c’est ce que nous apprend Amoura Abdelkrim, l’un des représentants des résidents concernés par ce problème.

Supportant depuis des années l’obscurité et usant d’expédients pour faire face à l’absence d’électricité, les citoyens concernés, qui se sont constitués dernièrement en collectif, espèrent vivement la concrétisation dans les meilleurs délais des promesses qui leur sont avancées, ces jours-ci, par les responsables de Sonelgaz de Béjaïa.

«L’insuffisance de l’enveloppe allouée», avancée depuis longtemps comme argument pour expliquer le blocage du projet, a été évacuée cette semaine après qu’un accord sur un plan de rétrécissement du projet a été conclu entre toutes les parties (Sonelgaz, APC et collectif des citoyens).

«Au lieu de geler le projet et d’attendre des rallonges financières, nous estimons qu’il est plus judicieux de commencer les travaux dans l’immédiat jusqu’à consommation totale de l’enveloppe allouée. Des travaux supplémentaires peuvent toujours être entrepris plus tard», nous déclare notre interlocuteur. A noter que le collectif des résidents a observé un sit-in dernièrement devant le siège de la direction de Sonelgaz à Béjaïa pour exiger justement le lancement du projet et compte reprendre le chemin de la protestation si les travaux de réalisation tardent à démarrer.

B. B.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie