Régions Kabylie Bejaia
 

Sidi Aïch : L’intersyndicale soutient le postier suspendu

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.05.17 | 12h00 Réagissez


Les délégués de plusieurs syndicats autonomes (Snap, Cnapeste, Unpef, Cela, Satef, Sntfp,  Snte, Snapap et Snateg), des députés, des avocats, ainsi que des représentants de la Ligue des droits de l’homme et du Comité de solidarité avec les travailleurs de la wilaya de Béjaïa, renforcés par des syndicalistes du SNAP venus des wilayas de Saïda, Djelfa, Batna, Sétif, Boumerdès et Alger, ont observé, mardi passé, un sit-in devant le siège de la direction d’Algérie Poste, au chef-lieu de wilaya. Ils ont dénoncé les atteintes à l’exercice syndical et exigé la réhabilitation inconditionnelle de Amar Younsi, chargé de la clientèle au bureau de poste de Sidi Aïch, injustement suspendu, et l’arrêt immédiat des poursuites judiciaires engagées à son encontre.

Le sit-in, suivi d’une marche spontanée en direction du siège de la wilaya, où une délégation  des protestataires a été reçue par le chef du cabinet du wali, est un avertissement de l’intersyndicale envers les employeurs pour qu’ils cessent leurs harcèlements répétés envers les syndicalistes et leurs entraves aux libertés et aux droits syndicaux. Alors que des promesses de dénouement et de réintégration du postier suspendu ont été avancées aux délégués, rien, jusqu’à vendredi soir, n’est parvenu aux dix grévistes de Sidi Aïch qui bouclent à partir de cette semaine leur 18e jour de protestation.
 

B. B.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie