Régions Kabylie Bejaia
 

Personnes handicapées

Sensibilisation dans les écoles

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.11.17 | 12h00 Réagissez


Dans le cadre de la mise en place d’un dispositif d’appui et d’accompagnement à la scolarisation de l’enfant en situation d’handicap en milieu éducatif et familial, l’association pour enfants inadaptés mentaux des daïras de Seddouk et Béni Maouche, Le Défi, a entamé une campagne de sensibilisation à travers les 50 établissements du primaire de ladite région.

Ce projet, qui entre dans le cadre d’un programme de coopération algéro-française (l’appel à microprojet AMP2017), consiste à aller vers le milieu scolaire, et surtout à rencontrer les directeurs des écoles primaires des deux daïras dans le but de se concerter et de localiser les difficultés quotidiennes des élèves, des enseignants et des encadreurs dans leur relation avec des enfants handicapés, et ce, à travers notamment une formation pour les enseignants.

Le programme propose une campagne de sensibilisation et de dépistage des maladies chez l’enfant avant qu’il ne soit pris en charge par l’organisation sur le plan médical, psychosocial et éducatif afin de l’aider à s’insérer dans le milieu scolaire et familial. Le même projet implique une action envers les parents qui doivent être accompagnés psychologiquement et parfois même financièrement pour une meilleure insertion de leurs enfants dans le milieu familial et scolaire.

Lors des trois premières sorties des membres de l’association dans des établissements scolaires, «le besoin d’une aide spécifique pour les encadreurs a été exprimé par les responsables des écoles qui ne sont pas outillées pour réponde aux besoins des enfants handicapés», constate Tiar Aïcha, adhérente à l’association. Les doléances varient entre «aménagement d’accès pour handicapé, dotation des établissements en auxiliaires de vie scolaire (AVS) et formation des enseignants aux méthodes et comportement à adapter avec un élève handicapé scolarisé dans une école normale, entre autres», indique Asbaï Houa, membre de l’association.

A l’actif de l’association, l’inscription de sept autistes avec AVS dans des écoles normales, l’organisation de campagnes de dépistage pour l’identification des cas souffrant de troubles psychologiques ou d’handicaps physiques et leur recensement. Mais, afin d’atteindre tous les objectifs, l’association compte sur ses partenaires que sont la direction de l’action sociale de la wilaya et les APC susceptibles de répondre à certains besoins, en assurant le transport scolaire et l’accessibilité dans divers institutions.
 

Nordine Douici
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...