Régions Kabylie Bejaia
 

Ouzellaguen : Hommage à Matoub

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.07.17 | 12h00 Réagissez


19 ans après son assassinat, Matoub Lounès reste le symbole qu’admire tout kabyle. L’association Horizon, d’Ouzelaguen, en partenariat avec la Sarl Ifri, a rassemblé une pléiade d’artistes pour rendre hommage au fervent militant de la cause berbère. «Nous avons pensé à un double hommage, d’une part aux anciens artistes de la région, qui sont marginalisés, d’autre part au rebelle, qui n’a pas disparu entièrement», confie Faouzi Saïdi, membre de l’association.

Une exposition d’articles de presse, photos et livres, a été mise en place à cette occasion, suivie d’un gala artistique animé par de jeunes talents, en l’occurrence Amayas, Faouzi Saïdi, Hakim Idiri et le groupe Asurif, ainsi que d’anciens habitués de la scène, à l’image de Fateh Oulehcen, Larbi Mekhmokh, Mokrane Madaci, Ahmed Awzelleg, Abdelkader Aït Yahia, Mokrane Aït Idir, Mohand Awhid et Cheikh Sadek. «L’hommage vient après une semaine consacrée aux enfants. Nous avons animé les soirées du Ramadhan», souligne Ali Tabet, membre actif. De son côté, l’Etoile culturelle d’Akbou a organisé une soirée chaâbie, la veille du 19e anniversaire de l’assassinat de Matoub à la maison de jeunes A. Farès. Avec la participation de Hafid Amour, Khoudir Oulkadi et Farouk Sendjak, le public akboucien a longtemps chanté les titres du rebelle qu’il a appris par cœur.

 

B. Bacha
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie