Régions Kabylie Bejaia
 

Commémoration du 20 avril à Béjaïa

Marches, conférences et galas au menu

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.04.17 | 12h00 Réagissez

 
	Photo d’archives d’une manifestation de célébration du 20 Avril
Photo d’archives d’une manifestation de...

Les festivités et les actions programmées ont pour but, outre de commémorer le Printemps berbère, d’exiger une officialisation effective de tamazight.

Béjaïa n’a rien oublié du Printemps berbère d’Avril 1980. Les préparatifs pour célébrer son 37e anniversaire vont bon train et le jour J s’annonce grandiose, avec trois marches en perspective. Celle du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), prévue à partir de midi, du Théâtre régional de Béjaïa (TRB) vers la maison de la culture Taos Amrouche, sous le slogan «L’officialisation effective de tamazight est un nouveau départ pour l’Algérie», suivie d’un meeting populaire au même endroit, animé par le président du parti, Mohcine Belabes.

La manifestation du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), dont ni le parcours ni le timing ne sont connus pour le moment, mais qui, traditionnellement, démarre à 10h du campus de Targa Ouzemour à destination de la place Saïd Mekbel, et enfin celle à laquelle a appelé le maire de Tinebdar et tête de la liste Initiative citoyenne, en lice pour les élections législatives, Baraham Bennadji, qui aura lieu dans la ville de Sidi Aïch à 10h, suivie d’un meeting.

Sous le slogan «Mobilisons-nous pour renouer Sidi Aïch avec la contestation populaire pacifique», cette marche est organisée, selon l’affiche d’annonce, pour exiger : «L’officialisation effective de la langue amazighe, l’application de l’article 4 de la Constitution, le respect des libertés individuelles et collectives, la libération des détenus d’opinion, notamment Kamel Eddine Fekhar et ses codétenus, la création d’un fonds de solidarité citoyen, qui servira à venir en aide aux familles des militants de la cause amazighe, disparus ou encore vivants, qui sont dans le besoin, exiger l’arrêt des interdictions des conférences des auteurs kabyles.»

Tentative avortée d’annuler une conférence

En outre, plusieurs activités sont programmées à l’université Abderrahmane Mira. L’association Amazday Adelsan Inelmaden (AAI), dont le siège est basé à Targa Ouzemmour, a programmé plusieurs activités de commémoration. Dimanche, une de ses activités, une conférence-débat conjointe avec Karim Tabou et Saïd Khellil, porte-parole de l’Union démocratique et sociale (UDS) non agréée, prévue à midi au niveau de la résidence Targa, a failli être annulée par le directeur, qui a prétexté «un changement de programme non déclaré par l’association».

Grâce à leur mobilisation, les étudiants ont imposé cette conférence et le reste du programme de célébration, qui se décline en une série d’expositions et de projections sur le 20 Avril. Pour rappel, l’année passée, le même comportement hostile a été exprimé par les responsables de plusieurs résidences universitaires à l’égard des activités de commémoration du Printemps berbère organisées par les étudiants.

Dans cette même résidence, une information, non encore confirmée sur l’organisation d’un gala avec Oulahlou, circule parmi les étudiants. Au campus d’Aboudaw, une conférence sous le thème «Tamazight, entre militance et pratique» est prévue  demain. Les villages ne sont pas en reste. Des programmes, alliant festivités et travaux pédagogiques, sont organisés dans plusieurs communes.

C’est le cas à Ighil Ali, par exemple, où l’association SsutIdurar a concocté un riche programme à la maison de jeunes. Table ronde, théâtre, conférences, plats traditionnels, sorties vers les sites historiques de la région, dont El Kelaâ N’Ath Abbas, exhibition, gala artistique, etc., sont au menu de ces festivités qui s’étalent du 18 au 20 avril.

 

Mohand Hamed-Khodja
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie