Régions Kabylie Bejaia
 

M’cisna : Les souscripteurs FONAL dans l’expectative

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.07.17 | 12h00 Réagissez

C’est un coup d’arrêt aussi brutal qu’intempestif que subissent dans la commune de M’cisna les programmes de promotion de l’habitat rural, appuyés par le Fonds national du logement (Fonal).

«Depuis l’année 2015, aucun programme d’aide n’a été concédé à notre commune», nous fait savoir un membre de l’exécutif communal, informant que plusieurs dizaines de dossiers de souscription sont en instance de traitement. Les prétendants à cette formule de logement qui, faut-il le souligner, a le vent en poupe, languissent dans le désarroi. «Depuis que j’ai déposé mon dossier, voilà plus de 15 mois maintenant, je n’ai cessé de me rapprocher des services de l’APC pour m’enquérir de l’évolution de la situation.

La réponse a été invariablement la même : pas de nouveaux programmes», affirme un demandeur de logement Fonal du village Tighermine. Astreint, lui aussi, à un long poireau, un souscripteur du village Amagaz dira que «le Fonal représente pour la population locale l’unique chance d’étrenner un logement, dans la mesure où les autres formules n’ont pas encore droit de cité à M’cisna».

Des souscripteurs des villages Ighil Meloulen, Sidi Saïd et Ighil Ouantar, nous ont fait part de leur crainte de voir cet espoir entretenu durant des lustres se muer en grosse désillusion. Le déficit de la communication officielle sur ce dossier, confient-ils, ne fait que cristallier leurs doutes et renflouer leur inquiétude. 
 

M. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie