Régions Kabylie Bejaia
 

En bref…

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.07.17 | 12h00 Réagissez


- Tifra : Le siège de l’APC fermé par des citoyens

Pour exprimer leur colère contre le manque d’eau potable dont ils pâtissent depuis plusieurs années, les habitants du village Tifra ont procédé avant-hier dimanche à la fermeture du siège de l’APC de Tifra. «L’eau saumâtre de l’oued Soummam n’arrive dans nos robinets qu’une fois tous les 15 jours et plus en cas de panne et l’eau de la source Tavarant, une fois tous les deux mois.

Trop, c’est trop !» s’indigne l’un des habitants, ulcéré par la situation hydrique insupportable à laquelle fait face son village depuis de nombreuses années. Le tarissement de la fontaine Thala El Djamaâ depuis mercredi passé, en raison du bouchage subit de la canalisation, a haussé d’un cran le désarroi hydrique de la population, qui s’est retrouvée ainsi sans aucun secours pour pallier le manque d’eau dans les foyers. Les pourparlers engagés entre les protestataires, le chef de daïra et le président de l’APC n’ont pas été concluants. Il a été décidé le maintien de la protestation jusqu’à la concrétisation effective d’une distribution régulière de l’eau potable.

- Taourirt-Ighil : Les ossements d’un chahid réenterrés

Emotion, recueillement et volonté d’agir contre l’oubli sont les principaux sentiments qui ont caractérisé la cérémonie de commémoration organisée, mercredi passé, par l’APC de Taourit-Ighil, en partenariat avec la coordination des comités de village et du mouvement associatif de la commune pour célébrer le 55e anniversaire de l’indépendance.

Cette cérémonie s’est focalisée notamment sur l’exhumation des ossements du chahid Mohand Salah Haddadi d’une sépulture anonyme au lieudit Timtalt et leur transfert au carré communal des martyrs, sis à Lambert. Les quelques objets trouvés sur la dépouille du chahid (une balle, une pièce d’argent et des boutons) ont été remis aux membres de sa famille, présents sur les lieux. A noter que le chahid a rejoint les rangs de l’ALN en 1956 et il est tombé au champ d’honneur en 1959, à l’âge de 36 ans.

- Volley-ball : Hommage à feu Tedjiza Djamel

L’Association des anciens volleyeurs de Béjaïa a organisé, vendredi dernier, un tournoi international en hommage à feu Tedjiza Djamel, ancien président du club ASWB et ancien chef de protocole du wali. Le tournoi, auquel ont assisté la famille du défunt, le wali et le président de la Fédération de volley-ball, a regroupé, à la salle de l’OPOW, les vétérans des équipes nationales de notre pays et de la Tunisie, ainsi que d’anciens volleyeurs de Béjaïa et d’Alger.

L’équipe nationale espoir filles était aussi de la partie en compagnie de l’équipe nationale junior et de celles du NCB et de l’ASWB. Cette dernière a animé la finale avec l’équipe nationale, tandis que l’autre finale a opposé les vétérans locaux, qui ont damé le pion à ceux de l’équipe tunisienne. Du beau spectacle a caractérisé cette manifestation sportive qui a ému la famille Tedjiza. «Nous remercions l’association organisatrice, les autorités et tous ceux qui ont eu une pieuse pensée pour mon mari», a déclaré Mme Tedjiza.

B. B. et G. K.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...