Régions Kabylie Bejaia
 

CFPA de Tichy : Ruée vers l’apiculture

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.03.18 | 12h00 Réagissez


Le CFPA Djabri Mouhand d’Aokas enregistre, dans son annexe de Vaccaro (Tichy), un afflux sans précédent des stagiaires dans la filière apicole. Plus de 70 stagiaires, hommes et femmes de différentes tranches d’âge, se sont inscrits pour se former dans ce métier tellement passionnant et en pleine expansion ces dernières années à Béjaïa.

«Du jamais vu», dira un responsable qui ajoutera que «l’établissement peine à prendre en charge tous les stagiaires vu l’exiguïté des salles et le manque de moyens pour leur prise en charge». Même si les responsables songent à créer des sections, l’idée ne tient pas la route puisque l’établissement ne dispose actuellement que d’un seul enseignant, vacataire et bénévole, faute de budget. D’ailleurs, cette filière lancée en 2014 risque d’être suspendue de l’établissement dans le cas où l’enseignant démissionne. Venus de différents coins de la wilaya de Béjaïa pour mieux connaître le monde des abeilles, les stagiaires ont droit à une formation de 96 heures assurée chaque samedi sur une durée de trois mois.

S’il y a un autre fait à souligner, c’est bien ces jeunes universitaires qui recourent aux «petits» métiers pour multiplier leurs chances de s’insérer dans le monde du travail. Des diplômés, majoritairement chômeurs, recourent à la formation professionnelle soit pour suivre des métiers en harmonie avec leurs formations initiales, soit pour changer carrément de vocation.
 

S.N.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie