Régions Kabylie Bejaia
 

Le livre reprend sa place à Béjaïa

Après les Cafés littéraires, les mini-bibliothèques

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.05.18 | 12h00 Réagissez

Des mini-bibliothèques, installées à même l’espace public, sont un nouveau phénomène à Béjaïa, qui redonne au livre la place qui lui sied.

Après l’heureuse contamination des initiatives de création de Cafés littéraires et autres espaces de rencontres et de débats qui fleurissent sur le territoire de la wilaya, et des petites bibliothèques installées dans des cafés, voilà les mini-bibliothèques à ciel ouvert, qui hèlent presque les passants.

La dernière en date a été installée sur la place de la liberté d’expression Saïd Mekbel le 20 avril dernier. Après les manifestations de rue commémorant le Printemps amazigh, un groupe de personnes, échantillon d’une société civile éveillée, l’ont inaugurée dans la sérénité. C’est leur façon de commémorer le 20 Avril par une action symbolique qui invite à continuer le combat par le livre.

Une petite armoire en aluminium à deux portes, tapissées, l’une du portrait de Saïd Mekbel, l’autre de son ultime billet prémonitoire «Ce voleur qui», porte des livres et des revues, en différentes langues, dont le tamazight : Awal, Asdaway, Où va l’Algérie, Arezki Lbachir…. L’armoire est surplombée d’une inscription : Bibliothèque Mesmar Jeha. C’est désormais son nom et elle l’emprunte à la chronique du défunt journaliste assassiné.

De jeunes auteurs et des amoureux du livre, jeunes et moins jeunes, sont venus offrir des livres qui garnissent la bibliothèque Mesmar Jeha.

Un appel à une séance de lecture collective a été lancé la semaine dernière et a intéressé timidement quelques lecteurs. Si le rêve de voir la placette se transformer en un bel espace de lecture de masse est encore loin de se réaliser, quelques personnes, rares au demeurant, habituées des lieux, font le geste de prendre un livre de la mini-bibliothèque et de s’installer pour le lire sur un des bancs qui entourent la statue de Saïd Mekbel (à qui des mains barbares ont arraché les lunettes). Jusqu’au week-end dernier, une dizaine de jours après son inauguration, l’armoire a gardé en tous cas tous ses livres. «Pas un livre ne manque» se félicite Yanis Adjlia, l’initiateur du projet.

«Des personnes sont même venues échanger des livres», nous affirme-t-il. «Inciter les gens à la lecture et se réapproprier les rares espaces de liberté», c’est ce qui a présidé à la naissance de cette initiative.

La place Saïd Mekbel est l’un de ces espaces de liberté. Née, pour rappel, en 2014, sur proposition d’un collectif de journalistes, elle est délaissée par les autorités. Non éclairée et non nettoyée, on ne s’en rappelle qu’à l’occasion des rares visites d’officiels sur les lieux.

Depuis sa création, elle est devenue la Mecque de tous les mouvements populaires. Les marches de protestation finissent sur cette place de la liberté d’expression. Désormais, les marcheurs pourront prolonger leurs «rassemblements» sur les lieux, le temps d’une lecture d’un livre. «Cette bibliothèque est à même de rendre cette place plus fréquentée, ce qui devrait pousser les autorités à s’occupent d’elle», nous dit Y. Adjlia.

Des propositions existent pour multiplier l’installation de telles mini-bibliothèques dans certains quartiers de la ville de Béjaïa. La bibliothèque Mesmar Jeha n’est pas la première du genre, elle intervient après celle mise en place par des jeunes de Melbou dans le village Tiz-Lwed, et probablement après d’autres qui existeraient dans l’anonymat de certains coins de la wilaya. 

Elles ornent l’environnement, autant qu’elles œuvrent pour la promotion du livre et la lecture publique. De telles initiatives gagneraient à laisser s’élargir cette enviable tâche d’huile.
 

Kamel Medjdoub
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...