Régions Kabylie Bejaia
 

Amnesty : Le marathon des lettres lancé

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.12.17 | 12h00 Réagissez


Dans le cadre des actions «lettres mondiales» d’Amnesty International, l’antenne de Béjaïa, à travers ses trois coordinations (Béjaïa, Targa Ouzemour et Aboudaou) a lancé, le 10 décembre dernier, qui coïncide avec la Journée internationale des droits de l’Homme, son traditionnel marathon des lettres. Inaugurée à Timezrit, cette action, qui a fait déjà des haltes à Béjaïa, El Kseur, Sidi Aïch et Tifra (Agueni-Tezgui) se poursuivra jusqu’à la fin de ce mois pour toucher plusieurs autres villes et villages de la wilaya.

«Par ce marathon, nous essayons de récolter le plus grand nombre de signatures en faveur de personnes en danger ou en détention dans certains pays du monde, dont les droits les plus fondamentaux sont bafoués», déclare à El Watan M’Sili Massinissa, le responsable de la coordination de Béjaïa. Ces pétitions sont destinées à soutenir cinq cas de victimes d’injustices diverses.

Il s’agit, entre autres, du journaliste tchadien, Tadjadine Mahamat Babouri, torturé et emprisonné pour avoir posté une vidéo sur Facebook, où il s’attaquait à la corruption. A noter que cette année, à côté de ces traditionnelles pétitions, il y a une campagne en ligne pour dire aux personnes sujettes à l’injustice et à leur gouvernement «Je suis là».

B. B.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...