Régions Kabylie Bejaia
 

Amalou : 67 foyers dans le noir

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.07.17 | 12h00 Réagissez


Un groupe de 67 foyers, sis au village Biziou, dans la commune d’Amalou, sont privés d’électricité depuis des lustres. Ces demeures, nous fait-on savoir, ont été érigées dans le cadre du programme de promotion de l’habitat rural, soutenu par le Fonds national du logement (Fonal). Leur raccordement au réseau électrique, nous apprend M. Azzoug, le P/APC, est pourtant bel et bien inscrit au programme. Mieux, toutes les procédures précédant la mise en route du chantier ont été menées à bon port, nous confie le maire. Les choses devaient, hélas, en rester là. Et pour cause : «Le trésorier communal refuse de procéder à la liquidation du mandat, conformément au contrat visé et approuvé par le contrôleur financier, et ce, jusqu’à la réalisation du projet. De son côté, Sonelgaz refuse d’engager les travaux jusqu’à son paiement, conformément à la convention», dira, interloqué, l’édile d’Amalou, tout en dénonçant «un blocage bureaucratique qui affaiblit les institutions».
Se faisant l’écho des préoccupations de ses concitoyens, le P/APC soutient avoir épuisé toutes les voies de recours, pour trancher le nœud gordien. Sans résultat.
Pour leur part, les villageois ont, plus d’une fois, tenté de perturber les délibérations de l’APC. Histoire de secouer le cocotier. «Nous avons mené des actions de protestation et alerté toutes les autorités via les canaux de communication. Tous ces cris d’alerte ont laissé de marbre les services concernés», fulmine un père de famille de Biziou.
 

M. A.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie