Régions Kabylie Bejaia
 

Akbou : Les réfugiés subsahariens reviennent

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.02.18 | 12h00 Réagissez

C’est l’éternel recommencement pour les migrants subsahariens. En effet, une dizaine de jours seulement après leur rapatriement, ils sont de retour à Akbou.

De gros baluchons sur la tête, des bébés sur le dos, des processions de femmes traînent leurs guêtres le long de la RN26. Du côté de Bouzeroual, à la périphérie ouest de la ville, un groupe de migrants trouve refuge sous un pont. Des familles entières prennent leurs quartiers dans un lit d’oued. D’aucuns s’activent déjà à dresser un baraquement fait de bric et de broc, pendant que d’autres s’affairent à débiter du bois sec. Se blottir au coin du feu est un réflexe de survie, pour passer les longues et glaciales nuits d’hiver.

Au centre-ville, de jeunes migrants, plus dépenaillés que jamais, errent dans les différents quartiers et pénètrent dans les commerces pour solliciter l’obole. En groupe ou en solo, des femmes mal nippées écument les rues passantes. Flanquées de toute leur smala, elles tendent la sébile, en quête d’une hypothétique piécette. Brisés par la précarité et les aléas du destin, ces infortunés migrants sombrent dans une détresse sans remède.
 

M. A.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...