Régions Kabylie Bejaia
 

Formation professionnelle

55 stagiaires récompensés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.06.17 | 12h00 Réagissez

La direction de la formation professionnelle a organisé une cérémonie de remise de cadeaux au profit des 55 meilleurs stagiaires de l’année 2016-2017.

L’objectif de cette initiative, la deuxième après celle de l’année dernière, est d’encourager les jeunes à opter pour la formation professionnelle. Le wali de Béjaïa, présent à cette réception, devant les appréhensions des stagiaires, tout comme celles de leurs parents, refuse de considérer la formation professionnelle comme un «réceptacle de l’échec scolaire», bien au contraire il s’agit d’un secteur-clé qui a déjà fait ses preuves sur le terrain et qui a sa vraie place dans l’économie nationale et au sein de la société.

Plusieurs spécialités proposent d’ailleurs une alternative à l’économie fondée sur les hydrocarbures et ouvrent de nouveaux horizons aux jeunes. De nouvelles branches vont être disponibles pour la session 2017, nous a informé le directeur de la formation professionnelle, qui, pour rappel, a été instruit par le chef de l’exécutif afin d’adapter les formations aux besoins et aux attentes réelles des citoyens, et accompagner le projet de modernisation prévu au profit de la wilaya. Un plan de formation a été examiné et validé par le conseil de coordination, il englobe les besoins des secteurs stratégiques de la wilaya.

De nouvelles spécialités sont offertes pour cette session de septembre 2017. Ainsi, dans les domaines de l’agriculture, une formation en paysagiste et pépiniériste est désormais disponible au niveau des centres de formation. Pour les jeunes qui s’intéressent aux métiers liés à l’électricité, l’électronique et l’énergétique, ils pourront postuler pour des formations en installation et réparation des équipements de la télécommunication, la réparation des téléphones fixes et mobiles, l’entretien et la maintenance des équipements de télécommunication, l’installation de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques et aussi une formation pour l’installation de réseaux de télécommunications.

Des filières dans le secteur du bâtiment et travaux publics existent également, il s’agit du revêtement des sols sportifs, nous a informés le directeur de ce secteur. Pour les métiers de l’eau et l’environnement, ce secteur offre des formations d’agents d’entretien des piscines et la gestion et économie de l’eau. «Ce qui est nouveau aussi, c’est la transformation du plastique», nous a déclaré le DFP pour dire que chacun peut trouver sa place grâce à cette diversification des filières. L’effectif total en formation arrêté au 21 juin 2017 est de 13214 apprenants.
 

Ali F.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...