Régions Est Skikda
 

Azzaba

Un réseau de voleurs de véhicules démantelé

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.11.17 | 12h00 Réagissez

La sûreté de daïra de Azzaba, à l’est de Skikda, a réussi à démanteler un réseau spécialisé dans le vol de véhicules et à interpeller 13 membres présumés, âgés de 25 à 45 ans.

Selon les explications fournies lors d’un point de presse tenu au niveau de la sûreté de daïra de Azzaba, le démantèlement de cette bande est intervenu après deux mois d’enquête, menée dans la wilaya de Skikda, ainsi que dans douze autres wilayas du pays.

La genèse de cette affaire remonte au mois de septembre dernier, lorsque des membres de ce réseau avaient été appréhendés en flagrant délit au moment où ils s’apprêtaient à voler un véhicule en stationnement dans la ville d’El Harrouche, au sud de Skikda. Interrogés dans les locaux de la police de la ville de Azzaba, les suspects ne tarderont pas à reconnaître les faits, permettant ainsi aux policiers de récupérer un important lot de pièces de rechange et de remonter la filière du réseau répandue dans douze autres wilayas du pays.

Cette enquête permettra au départ d’arrêter 13 personnes, dont 9 ont été présentées devant le magistrat instructeur près le tribunal de Azzaba, qui a ordonné la mise en détention préventive de 7 membres, et de placer un autre sous contrôle judiciaire pour «association de malfaiteurs, vol qualifié en bande, faux et usage de faux». Les éléments de la sûreté de daïra de Azzaba précisent, par ailleurs, que dans le cadre de cette même affaire, d’autres membres du réseau demeurent activement recherchés.

Au sujet des véhicules ciblés par ce réseau, les mêmes sources citent plusieurs marques, dont Hyundai, Chevrolet et Renault Symbol et de rajouter que les membres du réseau écoulaient leur butin de deux manières distinctes. Soit ils recouraient à des complicités pour revendre les voitures, après avoir procédé à la falsification de leurs documents de circulation et de leurs numéros de série respectifs, soit ils les démontaient pour les revendre en pièces détachées.

Khider Ouahab
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie