Régions Est Skikda
 

El Harrouche

Un an de prison pour le P/APC

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 08.11.17 | 12h00 Réagissez


Mis en délibéré, le jugement en première instance du maire de la commune d’El Harrouche, au sud de Skikda, a été prononcé, hier, par le tribunal de Collo. Poursuivi pour mauvaise gestion, utilisation abusive des biens publics et usage de faux, le P/APC, ainsi qu’un employé des services techniques de la commune, ont été condamnés à une année de prison ferme chacun, assortie d’une amende de 100 000 DA. Neuf autres personnes citées dans cette affaire ont bénéficié d’une relaxe. Cette affaire avait été enclenchée suite à plusieurs plaintes. L’enquête menée alors par les services de sécurité avait mis au jour certains dépassements qui ont constitué l’essentiel des chefs d’accusation retenus dans un premier temps contre 10 personnes, dont le maire, deux agents communaux et huit autres citoyens. L’essentiel de cette affaire concerne certains dépassements qui auraient été relevés dans la gestion du dossier de régularisation des constructions individuelles.

Khider Ouahab
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie