Régions Est Skikda
 

Skikda

Sonatrach offre 500 postes d’emploi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.12.17 | 12h00 Réagissez

L’opération d’accueil des jeunes postulants aux 500 nouveaux postes d’emploi offerts par Sonatrach s’est clôturée jeudi dernier après une semaine de rush, jamais enregistré auparavant au niveau de l’Agence locale de l’emploi de la ville de Skikda.

Dès l’annonce de cette opportunité d’emploi qui a vite été relayée par les réseaux sociaux, le siège de l’agence avait été pris d’assaut bien avant l’ouverture officielle des inscriptions. Certains jeunes sont allés jusqu’à passer la nuit devant l’entrée du siège de l’agence locale et des scènes incroyables ont eu lieu bien avant que les responsables de l’agence ne décident de réorganiser l’accueil. «Il est vrai que l’attrait de l’emploi à Sonatrach constitue à lui seul une motivation, ce qui a poussé les jeunes de la wilaya à venir postuler en masse. On a même reçu des candidatures de jeunes venus de plusieurs autres wilayas du pays, auxquels on a bien sûr répondu que ces postes étaient destinés aux diplômés de la wilaya de Skikda», a relevé Mme Bousnane, chargée de la gestion de l’Agence locale de l’emploi de la wilaya. Elle reconnaîtra que le flux impressionnant des jeunes, le premier jour, a été caractérisé par de grandes bousculades qui ont privé plusieurs jeunes et la majorité des jeunes filles d’accéder au siège de l’agence.

«Pour garantir à l’ensemble des postulants les mêmes chances, on a convenu avec Sonatrach d’étendre l’accueil sur une semaine en répartissant les filières demandées sur plusieurs jours. On a mis tous nos efforts et l’ensemble de notre personnel au service de cette mission qui consistait à accueillir les jeunes dans de bonnes conditions. Passé le premier jour de réception, les choses se sont nettement améliorées après, aussi bien pour les jeunes postulants que pour nos agents», ajoute Mme Bousnane, en précisant que le plus important nombre de postes d’emploi à pourvoir concernait les filières suivantes; 211 offres pour les chimistes et 138 postes pour les diplômés en HSE. A mentionner que ces 500 postes et même s’ils vont certainement diminuer un tant soit peu le chômage dans la wilaya de Skikda, auront aussi à attiser l’amertume de plusieurs autres centaines de jeunes qui se verront recalés. Normal, il est difficile, voire impossible, de contenter avec ces 500 postes plus de 20 000 jeunes demandeurs d’emploi.

Khider Ouahab
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie