Régions Est Skikda
 

Grève des pêcheurs de Stora (Skikda)

Le P-DG du port désamorce la crise

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.01.18 | 12h00 Réagissez

Le premier responsable de l’enceinte portuaire s’est déplacé sur les lieux pour constater de visu la situation.

Les marins pêcheurs du port de Stora ont accepté, hier, d’arrêter leur mouvement de grève et de rouvrir enfin l’enceinte portuaire à la circulation automobile, au grand bonheur des professionnels et des Skikdis aussi, qui ont repris leurs balades récréatives au port.

Les prémices de ce dénouement avaient déjà été amorcées, lundi dernier, suite à l’implication du P-DG de l’EPS, qui s’était longuement entretenu avec les représentants des pêcheurs de Stora, avant d’aller à la rencontre de l’ensemble des marins pêcheurs sur le port. Un geste qui été très apprécié par les professionnels.

A ce sujet, Omar Sellai, président de l’Association des marins pêcheurs de Stora, se dira confiant quant aux promesses avancées par le P-DG. «Je dois reconnaître qu’il nous a convaincus en faisant siennes toutes les contraintes que nous lui avons exposées», notera-t-il. Pour sa part, M. Tanfour, P-DG de l’EPS et dans une déclaration à El Watan, dira que son déplacement auprès des grévistes était motivé par sa volonté  de les écouter, «pour mieux cerner les problèmes qui incombent à l’Entreprise de gestion du port de Stora (EGPP), qui est l’une de nos filiales, et pour trouver ensemble des solutions.

Comme l’EGPP est en déficit structurel et ne dispose pas de moyens conséquents, c’est l’EPS, l’entreprise mère, qui va se substituer à cette filiale pour prendre en charge tous les problèmes signalés. Nous allons installer des bornes pour l’alimentation en énergie électrique et en eau et même s’il se trouvait qu’un des problèmes soulevés relèverait de la gestion communale, nous allons tout de même apporter toute notre contribution pour le régler, comme le point de rejet des eaux usées, qui est un problème de santé publique que nous ne pouvons pas omettre», a-t-il déclaré.

C’est cette approche qui a convaincu l’association des marins pêcheurs d’assister, hier, à une réunion tenue au siège de l’EPS. Regroupant le P-DG de l’entreprise portuaire, le président de l’association, le directeur de la pêche et le directeur de la capitainerie, cette rencontre a finalement été ponctuée par la décision de l’arrêt de la grève et de la réouverture du port de Stora.

Approché à ce sujet, le président de l’Association des marins pêcheurs de Stora dira : «On a convenu de ne plus conditionner le renouvellement du rôle d’embarcation par l’exigence de disposer d’une mainlevée de l’EGPP. Pour la délimitation de la zone de pêche, une commission regroupant plusieurs intervenants a été mise en place pour étudier ce point très sensible et pour proposer des solutions.

Pour les problèmes de gestion du port de pêche, le P-DG de l’EPS s’est dit prêt à répondre personnellement à tous les points soulevés.» A titre de conclusion, M. Sellai insistera sur le rôle joué par le P-DG de l’EPS dans l’aboutissement de cette crise.                                        
 

K. O.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...