Régions Est Skikda
 

Installation des APW A Batna…

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.12.17 | 12h00 Réagissez

L’installation de la nouvelle Assemblée populaire de wilaya (APW) s’est déroulée dans l’après-midi de samedi dans une  ambiance bon enfant.

Les nouveaux élus, au nombre de 47 (23 pour le FLN, 10 pour le RND, 9 pour El Moustaqbal et 5 pour le parti de la jeunesse), ont procédé à l’élection sans surprise de Abdelhafidh Haoues, issu du FLN. Le résultat du plébiscite dénote une entente totale, puisque 44 ont voté oui contre seulement 3 voix discordantes.

Invité à prendre la parole, le nouveau président de l’assemblée de wilaya a annoncé la couleur en déclarant d’emblée que son assemblée «doit être complémentaire et doit apporter toute son aide au wali, assurant qu’elle se mettra au service du programme de développement du président de la République». Interrogé par El Watan sur ce que sera la démarche à entreprendre, il répondra qu’il ne la connaît pas et qu’il ignorait ce qu’elle était.

À travers notre question, nous voulions juste rappeler que les citoyens de Batna regrettent amèrement le rôle joué par l’APW précédente, notamment en raison du gel de grands projets et qu’elle n’a pas su défendre, à l’exemple du tramway, hôpital, stade, piscine ou encore salle de spectacles. La couleur politique de cette nouvelle chambre reste donc la même en dépit des sigles.

…et à Skikda

Finalement, la présidence de l’Assemblée populaire de la wilaya de Skikda (APW) est revenue au jeune Hacène Nouara, candidat du FLN,  qui est parvenu à damer le pion au RND en remportant la présidence de l’assemblée par 28 voix contre 15. Le raz-de-marée du FLN s’est fait grâce notamment au vote des trois autres formations politiques qui ont préféré le candidat FLN.

Le parti El-Moustakbel (05 voix), le MSP ( 04 voix) et le PT (04 voix) sont ainsi venus réconforter le candidat de l’ancien parti unique et le porter à la tête de l’assemblée. Le candidat du RND ne pouvait pour sa part remporter que 15 voix qui, en fait, ne représentent que le nombre de sièges lui revenant à l’issue des dernières élections locales. D’ailleurs, les membres du RND ont préféré quitter le siège de l’APW.

Certains ont même crié au scandale, en dénonçant le nombre jugé assez important de votes par procuration. Dans une déclaration à chaud, faite à El Watan, le nouveau président de l’APW tiendra surtout à remercier la population qui lui a accordé sa confiance et aussi «l’ensemble des élus qui m’ont porté à la tête de cette institution», a-t-il déclaré, en annonçant déjà sa volonté de travailler avec tous les membres de l’APW «sans distinction et sans casquette politique pour redorer le blason de notre wilaya et accompagner tous les efforts de l’exécutif visant à promouvoir son développement».

Ancien cadre de la DJS, le nouveau P/APW a également occupé le poste de directeur de la CNAS à Skikda et à Jijel avant d’être muté à Constantine.  
 

Lounes Gribissa et K. O.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie