Régions Est Skikda
 

Des enseignants boycottent la rentrée scolaire

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.09.17 | 12h00 Réagissez


Les élèves du CEM Ahmed Kadous, dans la commune de Tamalous, à l’ouest de Skikda, n’ont pas eu à vivre hier leur rentrée scolaire et ont été obligés de rebrousser chemin suite à un arrêt de travail observé par le personnel enseignant. Selon des sources locales, les enseignants semblent avoir opté pour cet arrêt dans le but d’attirer l’attention sur les multiples problèmes que vit cet établissement. En premier lieu, ils mettent en évidence «l’hémorragie que vit le personnel enseignant et encadreur du CEM dont une grande partie a préféré changer d’établissement», laisse-t-on entendre. Paradoxalement, et selon ces mêmes sources, le CEM n’a cessé d’inscrire des élèves venus d’autres établissements, causant ainsi une intenable surcharge. «Le nombre de collégiens qui auront à suivre leur scolarité cette année au CEM est déjà de 850 élèves, alors qu’on ne dispose que de 23 salles de cours. Ceci aura une répercussion sur les effectifs des classes. On aura ainsi en moyenne plus de 36 élèves par salle», a-t-on estimé tout en soulignant le manque de mobilier scolaire comme les tables et chaises. 
 

Khider Ouahab
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...