Régions Est Setif
 

Bir El Arch (Sétif) : Le président d’APC interpellé pour corruption

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.05.17 | 12h00 Réagissez


La ville de Bir El Arch, chef-lieu de commune et de daïra, située  à une quarantaine de kilomètres à l’est de Sétif, a été  secouée lundi dernier par une grave affaire de corruption dont l’auteur n’est autre que le maire de la commune, le nommé S. Z. lequel a été interpellé en flagrant délit par les services de la BRI aux environs de 15h, dans un café au centre-ville en possession d’une somme d’argent qui lui a été remise par sa victime, un citoyen de la même commune.

Les faits remontent, selon nos informations, juste après la dernière visite du wali effectuée jeudi dernier, au cours de laquelle les clés de logements ont été remises à leurs bénéficiaires. Moment choisi par le maire pour négocier l’attribution d’un logement à sa victime, un citoyen de la même commune, en contrepartie d’une somme d’argent.

Une fois le marché conclu, la victime a aussitôt mis au parfum les services de sécurité sur cette transaction frauduleuse. Ces derniers, en accord avec le réclamant, ont immédiatement mis au point un plan qui a conduit à son interpellation en flagrant délit avec la somme d’argent en poche. Le montant serait, nous dit-on, de l’ordre de 100 000 DA, soit 10 millions de centimes.                                         

Lakhdar Bourdim
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie