Régions Est Jijel
 

Filière de l’apiculture à Jijel

Une saison calamiteuse

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.09.17 | 12h00 Réagissez

 
	Le kilo de miel se vend à plus de 4 500 DA
Le kilo de miel se vend à plus de 4 500 DA

C’est une saison des plus calamiteuses pour le secteur apicole à Jijel.

La crise touchant cette filière n’a épargné aucune localité dans l’ensemble des communes de la wilaya, où l’ont se plaint d’une saison qui n’a rien rapporté. «Le meilleur d’entre nous a produit quelques kilos dans les ruches qu’il n’a cessé d’entretenir toute l’année», a fait remarquer un apiculteur de la commune de Ghebala. «C’est une véritable crise, c’est la plus dure saison depuis quatre ou cinq ans», a-t-il soutenu. Selon cet initié aux secrets de cette filière, la faible production de miel a fait augmenter son prix à 4 500 DA le kg, voire plus. «L’année passée, il s’est vendu à 3 500 DA le kilo», a-t-il rappelé. D’autres apiculteurs se sont plaints de la même situation, affirmant que le rendement de cette année est loin de ce qui a été produit durant les saisons passées.
La faible pluviométrie lors de la période de floraison et les incendies de l’été dernier sont les principales causes de ce faible rendement, selon les affirmations de ces apiculteurs. Les statistiques de la direction des services agricoles ont confirmé la baisse enregistrée dans la production du miel, qui est passée de plus de 600 tonnes, en 2016, à 157 tonnes, cette saison. Plus de 600 ruches sont également parties en fumée suite aux incendies que la région a connus durant l’été, aggravés par le manque de pluie durant la période la plus propice pour la production de miel.

Amor Z.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie