Régions Est Jijel
 

Internet à Jijel

Une mesure d’Algérie Télécom surprend les abonnés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.06.17 | 12h00 Réagissez

Seul moyen d’accès à internet dans les zones dépourvues de réseau téléphonique, la 4G LTE est depuis quelques jours au centre d’une préoccupation des abonnés.

En cause, cette «brutale et incompréhensible décision», pour reprendre les termes de certains, prise par les responsables d’Algérie Télécom à l’échelle centrale, de supprimer la validité illimitée de la carte de recharge de 1000 DA pour la rendre uniquement valable pour la carte de
3500 DA.

Surpris, les abonnés de ce réseau n’en reviennent pas de cette sortie à travers laquelle d’humbles citoyens se retrouvent privés du droit d’accès à Internet. «Mais c’est incroyable, pourquoi pénaliser les gens, les habitants des zones rurales sont souvent de condition sociale modeste, ils n’ont pas toujours les moyens de s’offrir une carte de recharge à 3500 DA chaque mois pour pouvoir se connecter tranquillement au net», s’indigne-t-on. Pour certains, la meilleure riposte à cette décision est de boycotter tout simplement ces cartes. Pour d’autres, Algérie Télécom est en revanche interpellée pour revoir cette décision, qui a fait mal à ses fidèles clients. «A l’heure du net, de sa démocratisation, de sa généralisation, la connexion devient plus chère dans notre pays, c’est inconcevable», se lamente-t-on encore. Sur les réseaux sociaux, une campagne de boycott des cartes de la 4G LTE sous le mot d’ordre de «manchargiche» a été lancée depuis quelques jours pour signifier le rejet de cette décision. Il convient de rappeler que dans la wilaya de Jijel, les modems de la 4G LTE se sont arrachés comme des petits pains à leur mise en vente, au point de provoquer une véritable saturation dans son réseau, notamment dans les grandes agglomérations.

De nouvelles installations ont même été mises en place pour permettre une amélioration du débit, mais c’était sans compter avec cette décision, qui va sans nul doute compromettre la rentabilité de cet investissement si les cartes de la 4G LTE sont boycottées. Ces cartes de 500, 1000 et 2500 DA, sont cependant toujours disponibles, mais elles n’ont plus la même valeur illimitée. Seules, les cartes de 3500 DA ont cette caractéristique, ce qui a soulevé le courroux des abonnés. Rester sans connexion ou s’offrir une entrée au net à ce prix pour la même validité que l’ancienne carte de 1000 DA est le seul choix qui s’offre désormais aux abonnés.  .
 

Amor Z.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...